10 astuces pour surmonter le « homesick »

Que l’on parte pour 10 jours, 6 mois ou bien 2 ans, il y un moment inévitable dans toute expatriation : le fameux coup de blues !

Il y a quelque temps, ma copine Céline, Expat à New Haven avait écrit un article sur le coup de blues des Expat. Étant aux États-Unis depuis maintenant plus de deux ans et demi, les coups de blues ou appelé le « homesick » dans le langage des Expat, sont de plus en plus rares; voire même inexistants.

Il m’arrive au moment de Noël, de la foire aux vin de Colmar ou bien même de Pâques d’avoir envie de France, de voir mes amis, ma famille, mais plus au point de tout quitter, comme c’était le cas la première année.

Voici 10 astuces pour vous aider à surmonter ce « homesick ».

  • Être conscient que toute expatriation vient avec des coups de blues.

    Quoi que vous fassiez, où que vous allez vous ne pouvez pas l’éviter ! Et en prendre conscience c’est déjà aller mieux. Il n’y a pas de doutes, vous allez être homesick, mais sachez que cela passe !

  • Recevoir des produits Français

    Recevoir des Granolas, des Mikado, des Prince de LU ou des Fraise Tagada, le tout dans votre boîte aux lettres tous les mois, cela vous tente ? C’est testé ET approuvé !
    La Miam Miam Box est LA box à avoir ! Avec le code MARINE20 une réduction vous est accordée ! Une raison de plus de ne pas attendre une minute et de abonner.
    Plus d’infos sur leur site www.miammiambox.com


    miam.miam.box.expat.usa

    Crédit photo: miammiambox.com

  • S’inscrire à l’alliance Française

    Il y a forcément une alliance près de chez vous ! L’adhésion est à l’année et vous aurez accès à des livres, des films, des soirées gastronomie, des clubs de lecture, des éventements privés, le tout entouré de  Français, des francophones ou bien même des amoureux de la France. Un bon moyen d’échangé, de se faire des amis, et de sortir ! Plus d’infos sur : www.afusa.org

  • Ne restez pas chez vous

    Ne restez pas enfermé, pleurez un bon coup et sortez ! Allez au centre commercial, au musée, visitez une ville près de chez vous ou un nouveau quartier, essayez une nouvelle activité comme le trampoline géant (skyzone), une soirée peinture (paint nite), allez voir ce que votre ville propose en matière d’activités, les bibliothèques regorgent d’infos et de bons plans pour les habitants !

  • Sachez de vous n’est pas seul

    Tout le monde passe par là ! Trouvez une personne qui est également Expat, discutez en, cela aide beaucoup. Parlez, parlez parlez… mais n »appelez pas votre famille ou vos amis dans ces moments-là, cela ne ferait qu’empirer votre sentiment de coup de blues.

  • Faite des listes

    Faites une liste de choses que vous voulez visiter pendant votre expatriation -ou plus communément appelé la Bucket list. Avoir un goal, une idée de ce que vous voulez faire pendant votre temps libre ou vos vacances, va vous occuper l’esprit et vous motiver !

    img_0055

  • Commencez un blog, une page Facebook, un Instagram…

    L’idée étant de partager un maximum l’endroit où vous vivez, vos nouvelles habitudes, des photos… avec votre famille, vos amis mais également avec des lecteurs que vous ne connaissez pas. Ne serait-ce que pour garder une trace de vos aventures pour vos souvenirs. Plus vous serez investi dans votre nouvelle vie, moins les homesick seront présents.

  • Créez de nouvelles traditions

    C’était la soirée raclette/tartiflette/fondue en France les samedis ?
    Faites-en une nouvelle tradition avec les coutumes du pays. Soirée tacos, soirée hamburger fait maison, soirée sushis … N’ayez pas peur de quitter vos anciennes habitudes pour en créer des nouvelles

    Fastfood.shake.au.pair.blog

  • Défoulez-vous

    Au lieu de rester à la maison, à se demander qu’est ce qu’on fait là, allez courir, inscrivez-vous à la salle de sport (certaines sont ouvertes 24h/24 et 7j/7), participez aux cours de zuma, kickboxing, yoga … Bref restez en mouvement

  • Donnez-vous du temps

    Ne pensez pas qu’une expatriation se fait en quelques jours ou quelques mois. Il faut du temps, du temps pour se sentir bien, pour créer une nouvelle routine ! Sachez que tout finit par passer.

    Et vous, avez-vous d’autres astuces ? N’hésitez pas à les partager !

13 réflexions sur “10 astuces pour surmonter le « homesick »

  1. On parle souvent du blues, mais on ne parle pas assez de l’anxiété de l’expat qui est bien pire qu’un coup de blues, plutôt à la limite de la dépression, et hyper fréquent chez les expats, et surtout leurs conjoints. Le colis de foie gras n’y fera rien, une visite médicale et un suivi oui. Donc mon conseil à moi serait plutôt que quand on commence à ne plus trop bien dormir la nuit, et qu’on ne veut plus trop sortir de chez soit non plus, on prend rdv avec son médecin, et on fait ce qu’il faut pour aller mieux.

    J'aime

    • C’est vrai tu as raison.
      Je n’ai pas connu cet épisode car c’est moi qui avait décidé de partir, mais j’avais entendu en effet que surtout les conjoints étaient affectés.
      Je n’ai pas de recule la dessus. Merci pour toi point de vu et ce conseil.
      J’espère que si tu es passée par là, cet épisode est fini pour toi!

      J'aime

    • Ca va mieux oui merci. Après ce que je n’ai pas écrit parce qu’il était tard, c’est que tout ce que tu cites fais parti du process de guérison, et recommandé par les médecins. Bref, un très bon article en somme 🙂

      J'aime

  2. Pingback: Coup de blues d’une Expat – De Lyon à New-York, Chroniques d'une Expatriée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s