4th of July – fête nationale Americaine 

Ce samedi 4 Juillet, l’Amérique fêtait ses 239 ans d’existence !

Ils fêtaient donc la signature de la déclaration d’indépendance des USA, qui a été signée quant à elle à Philadelphie, et montré pour la première fois au public à Boston.

J’avais décidé de fêter cette fête nationale à Washington DC, la capitale des États-Unis. Quoi de mieux pour célébrer une fête pareille ?

washington.au.pair.usa.blog

L’après midi a été placée sous le signe Français, ayant rejoins mes amis français de Virginie, de Washington DC. Cela aurait pu être un samedi complètement normal, fait de visite, de restaurant et de rires, mais cela aurait été évidemment pas assez fun pour nous, petits français.

Le weekend s’est en effet pas du tout déroulé comme prévu, mais au final, tout ce dont nous avions besoin c’était de se retrouver, entre amis, le temps d’un dernier week-end pour certains.

Après un petit tour dans une boulangerie Paul et un sandwich jambon cru beurre et mozzarella, la pluie a en effet, fait partie intégrante de cet après-midi. Nous étions trempés jusqu’aux os, c’est le cas de le dire.

Une fois cette dernière petite farceuse terminée, nous nous sommes rendus du Lincoln memorial, pour attendre les feux d’artifice, qui étaient tirés de la reflecting pool.

Washington.dc.au.pair.blog.usa

Une fois installés au soleil, sur les marches du fameux Lincoln, nous avons attendu patiemment 4 heures avant que les festivités ne commencement. Et cela valait l’attente ! Un feu d’artifice comme je n’avais jamais vu, spectaculaire du début à la fin, des feux d’artifice en forme de cœur, de smileys ou bien même en lettres USA !

Washington.dc.feux.au.pair.blog.usa Washington.dc.artifices.au.pair.blog.usa

Nous avions ensuite, après de courts au revoir à mon ami de la Mayenne, convenu d’aller faire la fête dans une boîte de nuit. Là encore, les plans ont un peu changé, l’une de mes amies ayant oublié sa carte d’identité !

C’est donc comme cela, que nous avons fini à une dizaine dans une chambre d’hôtel à manger un Mac Donald, bien mérité !

Le dimanche était lui plus calme. Enfin le début de journée.

Visite de la Maison-Blanche, du Jefferson mémorial, un rapide passage à Union station, la plus grande gare du pays, et un très rapide au revoir à l’une de mes plus grandes amies Émeline, que je ne reverrais plus avant son départ, me voilà dans mon bus direction New York City.

Washington.dc.white.house.au.pair.blog.usa Washington.dc.lincoln.au.pair.blog.usa

C’est après, 9 heures de bus, dues à un gros accident sur l’autoroute et au trafic, que mon weekend du 4 juillet se termine, plein de souvenirs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s